logo
Suis l'actualité de la transformation des organisations, des Digital RH, du management 3.0 et de l'empowerment des collaborateurs.


contact@napeca.com
07 62 37 56 81

#ENGAGEMENT – Performance & Culture, 5 points clefs

#ENGAGEMENT – Performance & Culture, 5 points clefs

LA CULTURE IMPACTE DIRECTEMENT LA PERFORMANCE !

Quelle que soit votre entreprise, quelque soit votre organisation, quelque soit la taille de votre équipe la culture est présente.

Définissons rapidement ce que l’on entend par “Culture d’organisation”. Il y a évidemment la culture générale, la culture d’un peuple (ou parfois dite ethnique), la culture nationale, la culture personnelle ou individuelle. Nous allons prendre le parti de parler de culture de communauté : qu’elle soit business, nationale, ethnique, etc.

 

Selon MERCATOR édition n°11, ouvrage de référence business, la définition de “culture” est la suivante :

 » Ensemble de manières de penser, de sentir et d’agir, plus ou moins formalisées, apprises et partagées par une pluralité de personnes et qui permettent de créer une collectivité. « 

 

Chez NAPE CULTURE, nous la définissions de la façon suivante :

Expérience (émotions, pensées, habitudes et comportements) que vivent au quotidien les membres d’une communauté et impacts que cela produit sur elle-même, ses membres et sa performance. La culture se vit mais surtout se co-construit avec un sens et une volonté de l’inscrire dans un plan, de l’inscrire dans une vision stratégique et des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes et inscrits dans le Temps).

Selon nous la Culture a pour mission principale de permettre à chaque collaborateur de se sentir investi et partie prenante positive d’un ensemble cohérent et agile.

Une Culture est en constante réinvention dans l’expression des « intentions » profondes et permet à chacun de grandir en faisant grandir l’ensemble.

La Culture peut valoriser la diversité et en faire une force locale et collective. Chaque groupe et sous-groupe construit son système de valeur, sa vision et sa mission en cohérence avec la Culture globale. La Culture devient alors glo-cale. ». Il y a une façon très simple de le faire. Cela fera l’objet d’un prochain post.

 

  » 70% des collaborateurs ne sont pas engagés !  »

 

Vous comprenez à présent pourquoi VOTRE (ou LA) culture impacte tant la performance… Elle synthétise toutes les interactions, les flux, les idées innovantes et l’énergie que déploie l’organisation en interne comme en externe. Elle est à fortiori garante de l’engagement de vos collaborateurs, garante de leur efficacité et aussi de l’attractivité et de l’expérience candidat/collaborateurs.

La dernière grande étude en date sur la question de l’engagement révèle qu’en ce moment même, 70% des collaborateurs aux USA ne sont pas engagés ! Ceci génère des pertes colossales. Plus de 500 milliards de dollars chaque année. Autant dire que dans un contexte ultra concurrentiel et « openworld », l’ensemble des entreprises américaines (mais pas uniquement) ont tout intérêt à trouver des leviers rapides d’engagement et d’attractivité pour les années à venir. (Source : « State of the American Workplace » – Gallup Institute – 2012).

 

5 POINTS A DIAGNOSTIQUER

Afin de comprendre à 360° votre culture vous pouvez l’aborder sous 5 angles :

  1.  du design expérientiel: émotions, pensées & croyances, intellectuelles, physiologiques et physiques.
  2. du socle identitaire vécu et compris par les collaborateurs : Big picture, mission statment, visions et objectifs stratégiques, système de valeur central et systèmes de valeurs locaux.
  3. du corporate (socle identitaire officiel): Big picture, mission statement, système de valeur central, visions et objectifs stratégiques.
  4. du système de valeur cardinal: performance, agilité, collaboration, innovation, « créativité », etc.
  5. des modes d’interactions : types de relations, types de communications, hiérarchie et cohésion.

 

Afin de comprendre et pouvoir agir en conséquence sur la culture, afin d’en faire un levier de performance puissant il faut en effet s’atteler à analyser tous ces points. Pour démarrer et comme le veut la maxime si chère aux startups et aux organisations agiles : itération, itération, itération. Mieux vaut commencer petit et de ré-ajuster au fur-et-à-mesure avec les collaborateurs.

 

DIAGNOSTIC HARD, TEST FAST !

Il faut donc commencer petit, mais l’essentiel étant de commencer, la première approche est la plus adaptée !

Vous devez vous demander pour chaque point d’impact et d’interaction avec votre organisation quelles sont les émotions vécues, les pensées associées, le prisme intellectuel, les impacts physiologiques et les postures physiques adoptées par vos collaborateurs.

Prenons un exemple simple : l’entrée dans vos locaux ! Tous les matins et même plusieurs fois par jour, des dizaines de collaborateurs, de partenaires, de clients passent par l’entrée de vos locaux. Voici donc quelques questions très simples à vous poser pour analyser cette étape, pour analyser ce point d’impact :

  1.  Quand vous arrivez dans votre entreprise, comment vous sentez-vous ? Que ressentez-vous ? Quels éléments vous apaisent, quels éléments vous stressent ?
  2. A ce moment, à quoi pensez-vous généralement ? Savez-vous pourquoi ?
  3. Que doit selon vous représenter cette arrivée ? Quel est la symbolique de ce moment de la journée ?
  4. Quand vous pénétrez dans l’entreprise, êtes-vous toniques, au ralenti, entre les deux ? Quel type de respiration avez-vous ?
  5. Au même moment, quelle postures physiques adoptez-vous ? Êtes-vous pressés, ouverts, concentrés ? Autres ?

 

BONUS

  • Selon vous quels éléments ou modifications simples pourraient rendre plus agréable votre arrivée dans les locaux et vous permettre d’avoir un maximum d’énergie positive à communiquer à ce moment et pour le reste de la journée ?

 

L’INDICATEUR PRINCIPAL : L’ENERGIE

Enfin, nous n’en n’avons pas encore parlé mais l’énergie est le principal élément de performance, pour toutes les activités possibles.

Bien évidemment il existe différents types d’énergies et nous en parlerons également lors d’un autre post. En attendant, gardez à l’esprit et au cœur que pour toute évolution, pour tout changement ou transformation la donnée essentielle reste l’énergie dont nous disposons pour pénétrer une nouvelle zone de confort (après en avoir quitté une précédente) et adopter de nouvelles habitudes pour enfin les ancrer.

admin
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.