Un conseil management pour mon PATRON, Idée n°10 : L’INNOVATION #tips4myboss

Un conseil management pour mon PATRON, Idée n°10 : L’INNOVATION #tips4myboss

POURQUOI CETTE SÉRIE ?

 

Nous avons décider de lancer une série : un conseil management par semaine à mon boss. Des idées autour des évolutions managériales et du leadership.

 

Notre cœur de métier étant d’accompagner la transformation des dirigeants, des top managers et du management en général, nous avons décidé de proposer des gestes managériaux aux leaders des transformations d’entreprise. L’idée est qu’ils puissent incarner de nouvelles postures d’authenticité, de collaboration et de responsabilité / proactivité.

 

 

 

 

LES 10 VALEURS, DRIVERS OU MOTS-CLEFS

 

 

Nous publierons une idée par semaine autour de 10 mots-clefs, valeurs ou drivers, pour en décliner un conseil management par semaine :

 

 

  1. Partage
  2. Ouverture
  3. Authenticité
  4. Agilité
  5. Ecoute
  6. Courage
  7. Audace
  8. Simplicité
  9. Collaboration
  10. Innovation

 

 

VALEUR DE LA SEMAINE, IDÉE 10 : L’INNOVATION

 

 

 

Étymologie de « innovation »

 

L’étymologie du mot  » innovation  » ne vous surprendra peut-être pas. Du latin  » novus  » qui signifie nouveau, récent, mais également neuf, inconnu ou non expérimenté.  » Novus » est lui même issu De l’indo-européen commun *néwos (« neuf ») qui donne aussi le grec ancien νέοςnéos.

L’innovation dans l’univers business est de 4 types : incrémentale, adjacente, radicale ou de rupture. Ces quatre types d’innovation sont complémentaires et réclament beaucoup d’agilité et de capacité à imaginer le futur, à se projeter sous des prismes différents.

 

 

Clefs de succès du dixième « conseil management » de la semaine

 

Dans l’étymologie d’innovation, on retrouve donc évidemment les notions de nouveauté, mais également d’inconnu, de non expérimenté et donc les notions fortes d’expérimentation et d’audace :

 

      1. la notion de nouveauté nous renvoie évidemment à quelque chose de neuf, à l’inédit. Cela correspond à la possibilité de surprendre les clients. Que cela soit dans la manière de concevoir les solutions en les impliquant, ou de les faire évoluer. Rien de très original à ce niveau.

     

      1. Concernant l’expérimentation, la notion est déjà plus intéressante. Elle concorde avec la mise en place de dispositifs de LABs ou de centres d’innovation plus agiles et transverses, voire externalisés (dans des tiers lieux type campus, wework ou nextdoor), ou internalisés dans une structure de type start-up (développée en interne, incubée ou rachetée). L’expérimentation est souvent pensée à un niveau « offres » ou « communication », bien plus  rarement à un niveau managérial ou de process. C’est pourtant l’axe majeur du développement de la capacité des organisations à se réinventer, à se transformer et à innover ou même  » disrupter »  leur marché.

     

    1. Enfin la notion d’audace, qui est centrale à tout process de réinvention ou d’innovation et qui fera une vraie différence. Parallèlement à cette notion d’audace, le lâcher prise et l’ouverture vers l’inconnu.

 

 

La boucle est bouclée, l’innovation est bien plus qu’une simple recherche de nouveauté mais bel et bien un état d’esprit qui réclame de disposer de compétences techniques mais aussi et surtout de compétences comportementales et donc de soft-skills indispensables. Parmi ces soft-skills on peut retrouver la conscience et l’estime de soi, la confiance en soi, l’empathie, la flexibilité, l’optimisme, le management de la différence, etc. Ces soft-skills combinées permettent de développer une bonne complémentarité des équipes et le cadre propice à des innovations réelles et à haute valeur ajoutée.

 

Parallèlement à cela, le développement d’un haut niveau de courage managérial est nécessaire à la mise en place d’une innovation intégrée à la culture d’entreprise. C’est un sujet qui concerne directement le top management et les dirigeants de l’entreprise. L’exemple de NOKIA ou de KODAK qui ont échoué dans leur capacité à embrasser le marché du futur (respectivement smartphone et photo numérique) alors qu’ils avaient tous les savoir-faire techniques nécessaire est très éclairante à deux niveau. Le premier l’importance de diffuser et d’acculturer les collaborateurs à l’importance de se remettre en question et le second du rôle central du top management dans les changements de paradigme et de culture de l’entreprise. Trop souvent les transformations sont des injonctions, parfois même paradoxales, qui ne sont absolument pas ou trop peu incarnées et portées par les dirigeants et le top management.

 

 

L’idée n°1 autour de l’INNOVATION

 

«Disruption challenge». Des équipes de 5 à 7 collaborateurs avec à minima, un membre du top management et un collaborateur terrain, doivent réinventer et disrupter l’entreprise et son business-model.

L’idée de cette proposition, de ce dixième conseil management autour de l’innovation est multiple. Dans un premier temps il s’agit de permettre à tous les collaborateurs de se confronter à de nouvelles alliances projet. De plus en plus d’entreprises procèdent à un fonctionnement en mode projet qui a pour but casser les silos inopérants.

 

Dans un second temps, l’idée est d’impliquer fortement le top management dans le process et de rétablir une forme de connexion plus authentique et moins « politique » entre les différents niveaux hiérarchiques.

 

Enfin, le dernier intérêt de ce dispositif est  de rendre la transformation culturelle autour de l’innovation plus ludique. L’opportunité donnée par l’organisation de ces groupes projet autour de l’innovation est est de permettre aux collaborateurs de développer leurs capacités, leur connaissance de soi, de les former et donc de développer, l’intérêt, le sens et l’attractivité du projet d’entreprise.

 

La démarche doit être accompagnée, surtout si l’on souhaite capitaliser sur ce dispositif pour travailler sur le développement des postures, des comportements et compétences douces (soft-skills) dans l’entreprise. 

 

 

Et vous ? Avez-vous un conseil management ?

 

Si vous souhaitez partager de bonnes idées de gestes et rituels managériaux, écrivez-nous ici : https://www.napeca.com/un-cafe/. Accompagnez votre message d’une photo, de vos prénoms, noms, postes et entreprise. Nous vous citerons et vous préviendrons dès la publication.

Vous pouvez également nous retrouver sur Linked In ici.

admin